Bugatti Tourbillon : 10 choses à savoir sur la nouvelle hypercar

Publié par Laurent le 08/07/2024
Bugatti Tourbillon : 10 choses à savoir sur la nouvelle hypercar

La Bugatti Tourbillon incarne la quintessence de l’innovation, captivant l’imaginaire des passionnés et des collectionneurs du monde entier. Ce modèle, dernier-né de la prestigieuse lignée Bugatti, se distingue par son design époustouflant et ses caractéristiques techniques hors normes. Vendue à un prix stratosphérique, cette hypercar symbolise l’alliance parfaite entre luxe et sportivité. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur cette merveille d’ingénierie.

La Bugatti Tourbillon : une icône automobile « pour l’éternité »

Un nom, une philosophie

Sous la direction de Mate Rimac, PDG de Bugatti Rimac, l’hypercar puise son nom de l’invention horlogère du Suisse Abraham-Louis Breguet en 1801. Ce nom symbolise le caractère intemporel et l’excellence technique de cette hypersportive, conçue pour être un héritage mécanique éternel.

Les inspirations viennent des légendaires Bugatti Type 57 SC Atlantic, Type 35, et Type 41 Royale, qui associent beauté, performance et luxe automobile.

Un bijou exceptionnel

La Tourbillon, comme toutes les Bugatti modernes, est façonnée par la vitesse. Chaque surface et flux d’air sont optimisés pour des performances aérodynamiques et thermodynamiques maximales.

Les éléments de design comprennent la calandre en fer à cheval, la ligne Bugatti, l’arrête centrale et la combinaison bicolore. Frank Heyl, directeur du Design de Bugatti, explique que chaque détail est conçu pour créer une sensation de vitesse, même à l’arrêt.

Un intérieur intemporel

L’intérieur de la voiture est conçu pour durer, avec des instruments de bord analogiques fabriqués par des horlogers suisses. La marque utilise ainsi des matériaux authentiques tels que le titane, la fibre de carbone, et le cuir de la plus haute qualité.

Christophe Piochon, Président de Bugatti, souligne l’importance de l’authenticité des matériaux et la perfection de chaque élément.

Quel moteur équipe la Bugatti Tourbillon ?

Propulsée par un moteur V16 atmosphérique de 8,0 litres conçu en collaboration avec Cosworth, associé à des moteurs électriques pour une puissance totale de 1800 ch. La batterie de 25 kWh offre une autonomie tout électrique de plus de 60 km. La belle affiche des performances époustouflantes grâce à sa légèreté et au couple instantané fourni par les moteurs électriques.

Une ingénierie avancée

La structure de l’hypercar est constituée d’un composite de carbone T800 de nouvelle génération, avec des innovations pour réduire le poids et améliorer la rigidité. Le châssis entièrement repensé intègre des suspensions multibras forgées en aluminium, des freins carbo-céramique avancés, et des pneus sur mesure Michelin Pilot Cup Sport 2.

Quelles sont les performances de la Bugatti Tourbillon ?

Les performances de la voiture sont tout simplement extraordinaires. Forte de ses 1800 chevaux, cette hypercar atteint des niveaux sans précédent. Elle peut passer de 0 à 100 km/h en un temps record de 2,4 secondes. La stabilité et l’adhérence à haute vitesse sont assurées par un châssis en fibre de carbone et une aérodynamique finement étudiée pour maximiser l’adhérence.

Quel est le prix de la Bugatti Tourbillon ?

La Tourbillon entrera en production en 2026, limitée à 250 exemplaires, avec un prix de départ de 3,8 millions d’euros. L’assemblage à la main aura lieu dans l’Atelier Bugatti de Molsheim, comme ce fut le cas pour les derniers modèles Bugatti équipés du moteur W16 : la Bolide et la W16 Mistral.

Quelle est la vitesse maximale de la Bugatti Tourbillon ?

La vitesse maximale de la Tourbillon est l’un de ses atouts majeurs. Cette création peut atteindre une vitesse de pointe de 490 km/h, la plaçant ainsi au sommet des véhicules les plus rapides au monde. En surpassant de nombreuses concurrentes, cette création établit de nouveaux standards en matière de vitesse et de performance. Pour maîtriser cette vitesse extrême, elle est équipée de freins en carbone-céramique ultra-performants.

Combien de temps prend la Bugatti Tourbillon pour accélérer de 0 à 100 km/h ?

La Tourbillon excelle dans l’accélération. Elle passe de 0 à 100 km/h en seulement 2,4 secondes, grâce à la puissance colossale de son moteur et à la traction intégrale. Chaque détail est conçu pour offrir des performances optimales. Le système de gestion de la puissance assure une accélération linéaire et continue, garantissant des sensations fortes à chaque démarrage.

Combien de temps prend la Bugatti Tourbillon pour atteindre 400 km/h ?

Elle peut réaliser le 0 à 400 km/h en moins de 50 secondes, un record impressionnant qui démontre la maîtrise technologique de Bugatti. L’aérodynamique active est également essentielle. Les éléments de la carrosserie sont ajustés pour minimiser la traînée et maximiser la stabilité. Chaque composant est conçu pour résister aux contraintes extrêmes à ces vitesses.

Ce que la Tourbillon a de plus que la Bugatti Chiron

La Tourbillon repousse les limites de l’ingénierie automobile et représente une avancée significative par rapport à la Chiron. Alors que cette dernière est équipée d’un moteur W16, la Tourbillon utilise un V16 atmosphérique de 1000 ch couplé à une motorisation électrique de 800 ch. Elle délivre ainsi une puissance totale de 1800 chevaux contre 1500 chevaux pour la Chiron.

Voici la fiche technique de la Bugatti Tourbillon

  • Moteur : V16 quadri-turbo 8.0 litres
  • Puissance : 1800 chevaux
  • Couple : 1600 Nm
  • Transmission : Intégrale, boîte de vitesses à double embrayage 7 rapports
  • Vitesse maximale : 490 km/h
  • 0 à 100 km/h : 2,4 secondes
  • 0 à 400 km/h : moins de 50 secondes
  • Châssis : Monocoque en fibre de carbone
  • Freins : Carbone-céramique
  • Poids : 1995 kg
  • Consommation : 22,5 L/100 km en cycle mixte
  • Émissions de CO2 : 516 g/km

La Tourbillon représente l’apogée de décennies d’expertise en ingénierie automobile. Ses performances exceptionnelles, son design sophistiqué et son exclusivité en font un modèle unique.

Avec cette nouvelle création, le constructeur repousse, une nouvelle fois, les limites de la technologie et de la vitesse. Une preuve supplémentaire pour confirmer son statut de leader incontesté du marché des voitures de luxe ultra-performantes. Cette nouvelle création fait écho à la vision d’Ettore Bugatti et à l’héritage de la marque.

Et aussi sur Gueudet 1880

Les voitures les plus rapides du monde : classement 2024

« Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo. #SeDéplacerMoinsPolluer »

Partager cet article